Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

D'accord, mon titre de billet enfonce une porte ouverte... Mais il y a un truc qui commence à me chatouiller, à me gratouiller, à me donner envie de le créer. Le hic, c'est que je ne sais ni comment, ni avec quel temps libre je pourrais bien le faire. J'en parle ici, aujourd'hui. Si quelqu'un le fait avant moi, tant mieux pour lui, l'idée n'est pas nouvelle. Sinon, je me laisse la fin de l'année sur Bagatelles avant de réfléchir à ce truc.

Alors voilà, le gros marché sur le web c'est, et ça reste depuis longtemps, le sexe. On a vu fleurir tout un tas de boutiques en ligne dédiées au plaisir au féminin (traduisez : à la vente de "consolateurs" avec un petit noeud en satin rose autour). Les marges appliquées sont énormes, jusqu'à 3 fois celles du commerce de détail classique. Les produits sont plutôt petits et légers, donc faciles à gérer d'un point de vue logistique. Bref, avec mon expérience de cyber-épicière, je peux vous garantir que c'est du gâteau à monter comme activité.

En revanche, le problème de ce secteur, c'est que tous les fabricants peinent à se renouveler. Je suis en contact avec deux sites de ce type qui n'arrêtent pas de me dire "si vous avez des idées de cadeaux érotiques à créer, on veut bien partager les coûts de fabrication avec vous". Ben voyons, si j'ai une bonne idée de cadeau érotique, je sais qu'elle vaut de l'or et j'ai tout intérêt à la déposer très très vite à l'INPI me débrouiller pour la fabrication.

Il faudrait donc réussir à monter une jolie boutique autour de l'érotisme, qui jouerait sur la participation des visiteurs à la démarche produits. Ce qui implique la création d'une communauté de designers ou de clients dessinant /dénichant les idées en or. Ensuite, gérer la fabrication serait assez facile puisqu'il faut investir environ 1500 euros pour faire adapter une chaîne de production en Asie...

Quelqu'un est intéressé pour partager ses idées ?

Edit de 11h43 : on me souffle qu'une communauté "privée" ce serait pas mal...

PS : Maman, je sais que, déjà avec le jeu amoureux et autres Pourquoi pas... tu coinçais un peu. Mais je ne t'oblige pas à t'associer avec moi, cette fois-ci ;-)

PS2 : c'est dommage, parce que Bagatelles aurait été un nom idéal pour ce genre d'activité...