Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Le dernier week-end de toute petite fille d'Adèle. Mardi, elle entamera sa première année d'écolière.

Dans moins d'une semaine, une flopée de gros mots s'ajoutera à son vocabulaire. Elle aura des copines, puis plus de copines, puis de nouveau des copines. Elle aimera puis n'aimera plus la maîtresse. Elle apprendra qu'à l'école, bien plus qu'à la maison, il y a des règles à respecter. La vie, la vraie.

S'il n'y avait eu que moi, j'aurais aimé que ses trois ans soient éternels (et mes 30 ans aussi d'ailleurs). Mais dans deux jours, Adèle va découvrir le monde à travers des yeux qui ne seront plus systématiquement guidés par les miens. Et finalement, je crois que c'est bien...