Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien



Non, je ne vous annonce pas la parution d'un nouvel album des aventures du reporter à la houppe. L'image que vous voyez est sur la dernière page des Bijoux de la Castafiore. Tiède, qui aime bien perdre des paris, m'a parié que le coup de la marche cassée n'était pas dans Les bijoux de la Castafiore, mais dans Le secret de la Licorne ou Le trésor de Rackham le rouge. Il a bien sûr perdu. J'ai gagné un mille-feuilles. Nananère. Maintenant il prétend qu'il a étudié Les bijoux de la Castafiore à la fac (alors qu'il n'y allait pas souvent) et que c'est un gag récurrent. J'ai relu tout Tintin (oui, j'ai du temps à perdre pour un mille-feuilles, mais c'est surtout une question de principes) et j'ai pas trouvé. Evidemment, Tiède est parti en vacances sans m'avoir donné mon mille-feuilles. C'est une longue tradition chez Dekalog. Marcello me doit un dessin depuis longtemps. Je devais l'avoir avant le 14 Juillet, mais non. Pour se faire pardonner on m'en promet deux pour le prix d'un. Bien sûr, il est lui aussi parti en vacances sans me remettre mon dû. Ce qui m'inquiète vraiment c'est le mille-feuilles. Tiède m'en doit un depuis 4 ans déja. Il refusait de me croire quand je lui expliquait que la place d'Estienne d'Orves à Marseille était autrefois un port. Je lui ai proposé un pari qu'il a bêtement accepté (il ne faut jamais parier avec moi). Je l'attends toujours, mon mille-feuilles.