Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Au cours d'une longue nuit de décembre, j'avais déjà rendu hommage à Stakhanov en publiant une photo des quelques 200 cadeaux que nous venions de finir de préparer dans l'urgence pour Guerlain.

Le tee lafraise que je viens de recevoir, va bien dans la lignée de cet hommage, je le porterai quand les nuits racourciront et que nos journées de travail s'alongeront de nouveau (sans fin)...