Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Comme un leimotiv, mes parents m'ont répété cette phrase pendant de longues années... Et j'y repensais alors que ma comptable me remettais le grand livre des comptes pour que je prépare l'AG annuelle de Bagatelles.

C'est sans trop de stress que je vais aller présenter à l'autre femme de Bagatelles le premier bilan de la boite, puisqu'on est bénéficiaires de la somme faramineuse de...30 euros.

Bon, peut-être qu'elle va me décerner une mention "passable", mais ça ne sera pas grave, je suis juste très heureuse de voir que depuis les débuts, je ne me suis pas plantée et que oui, ça pouvait marcher...