Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Cela va faire un mois que je tortille pour ne pas y aller mais là, je n'ai plus le choix : le tissu qui sert à faire les sachets du jeu amoureux et des mots parfumés vient de chez Ikea. J'y achète des rouleaux entiers, et là, on en a plus, même pas 10 cm à glisser dans la machine à coudre.

Le problème, quand je mets un pied dans un de ces magasins, c'est que non seulement ça me prend un temps fou (parce que j'ai gardé une âme d'enfant et que je touche à tout), mais en plus, quand je passe en caisse, je m'aperçois que la multitude de bougies et autres serviettes en papier que j'ai mises dans mon panier font dangereusement monter mon addition. Ils sont trop forts pour moi chez Ikea.

Quelqu'un veut aller se faire piéger à ma place ?