Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Lu samedi dans la nuit, le premier livre de Pedro Mairal est un bouquin parfait pour l'été qui se lit très vite et avec beaucoup de plaisir.

Daniel, adolescent argentin provincial, travaille à l'usine de conditionnement de poulets locale, dans la région d'entre rios (l'équivalent du fin fonds de la Creuse pour nous). La nuit, grâce à un branchement pirate, il observe le monde par la lucarne de la télé cablée. Enfin, le monde... Le porno, surtout, et notamment le show de Sabrina Love, star du X argentine dont les seins et les fesses dorées lui donnent des sueurs froides.

Suite à un concours lancé par la chaîne, Daniel gagne le droit de passer une nuit entière avec son idole. Le hic ? Daniel est puceau, pauvre, timide et à un peu plus de 500 km de la capitale. Et le concours est sans appel: se présenter samedi prochain à 23 heures pour "profiter" du prix. Pour Daniel, la tentation est irrésistible. Avec son baluchon et ses 17 ans, il part en Stop vers Buenos-Aires, sans vraiment savoir ce qui l'attend. Cette promenade l'emmene bien plus loin que tout ce à quoi il pouvait s'attendre. Violence, absurdité, mais aussi amour, plaisir et humour, tout ce qui peut résumer la vie se trouve dans "Une nuit avec Sabrina Love", à mesure que la route de Daniel croise des illuminés, des dingues et autres grands-brûlés de l'existence.

"Une nuit avec Sabrina Love" est une sorte de road-book marginal, une relation de voyage, une tranche de vie tendre et cruelle, un roman initiatique plein de surprises et de bonheur de lire.