Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien

Oui, j'avoue tout, j'ai regardé le match France-Brésil Samedi soir. Et ce n'est pas tout. J'y ai pris du plaisir. Pire, j'avais déja regardé le match contre l'Espagne Mardi dernier! Mardi, j'ai une excuse (que je ne raconterais pas ici, vous ne pourriez pas comprendre). N'empèche que j'ai pris plaisir à regarder ce match Mardi et que ça m'aurait un peu embêté de rater celui de Samedi, malgré ce que j'ai pu écrire ici, mais j'assume pleinement mes petites (et mes grosses) contradictions.

Samedi, on fêtait l'anniversaire de Marcello (souvenez-vous). Y'avait bien des saucisses et des cocktails, comme promis. Le préposé au barbecue, ayant accepté sa charge avant de savoir que la France jouerait ce soir là, a exigé que la télé soit posée dehors, pour ne pas rater une seconde du match. On a regardé, c'était bien. Je suis même un peu content que la France ait gagné, c'est dire! J'avais bu, mais ce n'est pas une excuse. J'étais tellement pris dans le jeu que je me suis surpris à penser des trucs comme "Merde, Zidane a pris un carton jaune! Si il en prends un autre contre le Portugal, il ne pourra pas jouer contre l'Allemagne en Finale". La honte.

La bonne nouvelle, c'est que Mercredi je ne pourrais pas regarder, y'a la soirée Paris Carnet. J'espère qu'ils ont choisi un bistro sans télé. je pense que oui, vu qu'il y a déja des désistements pour cause de foot. Tant mieux, nous resterons entre intellectuels chiants pendant que la planète entière sera rivée à son tube cathodique (sauf ceux qui ont un écran plasma).

Mais revenons à Samedi soir. Honteux de mon implication dans le match, j'ai bu pour oublier. J'ai noyé le supporter qui était en moi dans le Mojito. Le salaud, il résistait bien, mais j'ai fini par l'avoir à l'usure. A 4h30 j'étais redevenu moi-même: de nouveau aussi méprisant pour ces malheureux qui regardent des imbéciles surpayés taper dans un ballon pendant une plombe et demie, en hurlant devant leur télé. Je préfère les sports de gentlemen. Un jour je vous exliquerais les règles du cricket. Si vous êtes sages.