Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien

Cette fois-ci c'est pas les Bretons, Mathilde est à 500km (en Bretagne, justement), mais on a encore essayé de m'empoisonner (cf ici). Hier soir, je dînais dans un charmant petit resto de Tapas dans le 3ème arrondissement. Entre autres choses, une délicieuse salade de poulpe. Peut-être que j'ai trouvé mon coupable, mais toujours est-il que je me suis de nouveau retrouvé couvert de plaques rouges qui me démangeaient terriblement. Il était déja tard, direction la pharmacie de Barbès ouverte toute la nuit. Entre deux toxs qui venaient chercher des seringues fraîches, j'ai acheté une boite d'anti-histaminiques et 15 minutes plus tard: plus rien! Merde alors. Je suis donc bel et bien devenu allergique à quelque chose! Mais quoi? Mes trois épisodes d'urticaires ont eu lieu successivement avec du foie gras maison, du crabe, du poulpe. Je ne suis pas allergique aux fruits de mer (le foie gras, c'est pas du foie de moule), j'ai mangé des gambas et des huitres récemment sans incident majeur. Qu'est-ce qu'il m'arrive docteur? Ironie du sort, j'aime bien la bonne bouffe et je n'ai que mépris pour ceux qui se plaignent d'allergies ("c'est du chiqué, qu'ils arrêtent leur cinéma. Tiens Robert, arrêtes de faire semblant de t'étouffer et reprends des cacahouètes"). Je vais donc nier et mourir bientôt, mais pour la bonne cause!