Par Hadrien dans La chronique d'Hadrien

Merci à tous ceux qui sont venus à mon grand pique-nique champêtre dans ma cour. C'était très chouette, j'ai eu plein de cadeaux. Des livres, des CD, des produits de beauté Nickel et Cartier (j'assume mon côté metrosexuel) et (et là je m'interroge sur l'image que mes amis ont de moi) plein de bouteilles. Du vin, du bon, et de l'armagnac, du très bon (beaucoup). J'avais installé une grande table basse (deux vieilles portes) avec plein de coussins autour, des torches autour de nous et plein de petits photophores sur la table, c'était féééééérique (comme dirait Patrick). Patrick à qui revient la palme du cadeau le plus original: Une lampe de fabrication maison composée de deux cendriers sur pied années 70 glânés dans les poubelles, un moule à kougloff piqué à sa mère (qui n'est sûrement pas contente) et un saladier Ikea en métal piqué dans la cuisine de sa femme (je ne sais pas ce qu'elle en pense, mais j'ai mon idée). Je n'ai pas de photos de la lampe (elle vous ferait peur) ni de la soirée (vous seriez dégoutés de ne pas y avoir été invités). Voilà c'est fait, mon anniversaire est passé et il ne me reste plus que 364 jours avant de devenir un trentenaire (un vieux).



PS: J'allais oublier le cadeau d'Olivier (alias Marcello) de chez Dekalog qui m'a offert des touillettes à cocktail en plastique en forme d'homme nu (et musclé), qui remporte le prix dans la catégorie cadeau acheté chez Emballage Service (magasin de fourniture pour professionnels de la restauration, où je fais moi-même mes cadeaux de noël)