par Hadrien - dans La chronique d'Hadrien

Le mois de Mai est un mois hors de prix. D'abord il y a plein de jours feriés et ça coûte cher de s'occuper. Ensuite il y a la fête des mères qui va encore me mettre sur la paille (sauf bien sûr si je fais mes achats sur bagatelles.fr) (Mathilde, n'oublie pas mon petit pourcentage). Ajoutons à cela le fait que le café en terrasse est beaucoup plus cher qu'au comptoir. Rien qu'à la Tabatière, il prend plus de 36% (de 1,10€ à 1,50€ !). Enfin, le mois de Mai c'est aussi le mois des anniversaires. Mon père, ma grand-mère, Patrick,.... j'en oublie sûrement, comme ça je ferais des économies. Je me suis longuement pris la tête pour trouver le cadeau de mon père (on s'en souvient, ici). Pour ma mère je fais coup double en lui achetant des jolies fleurs. D'abord elle aime les fleurs (surtout si elles sont jolies), ensuite ça soutient le nouveau fleuriste pour lequelle elle entretien une empathie suspecte. Patrick, je ne sais pas encore et puis de toutes façons, il lit le blog alors je ne le dirais pas ici. Faut quand même que je me grouille de trouver une idée, c'est très bientôt son anniversaire. C'est pour ma grand-mère que les choses se sont compliquées.

Peut-être justement parce que j'ai voulu faire trop simple. Elle lit énormément de polars et tout particulièrement Joseph Connelly dont elle s'achète tous les romans dès qu'ils sortent en poche. Pour son anniversaire, je décide donc de lui offrir le tout dernier dans sa belle édition. Un petit tour sur les grands du secteur, fnac.com, amazon.fr, alapage.com. Je me décide sur amazon.fr qui m'offre la livraison sans minimum d'achat. Commandé le 14, expédié le 15, il devrait arriver pile poil pour le 17. Le 18, toujours rien. J'appelle le service client d'amazon qui me dit "votre colis est sans doute perdu, il va falloir attendre le 23 pour qu'un autre colis soit expédié". Je m'énerve un peu, mais reste courtois devant l'absurdité de la chose. Le 19 je reçois un mail m'informant que j'avais contacté le service client amazon (sans blagues?) et me demandant si j'étais satisfait de la réponse apportée à mon problème. J'ai bien entendu répondu que non, que le délai de réexpédition était inacceptable. Le 21 (un dimanche) je reçois un nouveau mail m'informant que ma commande était annulée et que mes 22,30€ m'étaient remboursés. C'est là que j'ai commencé à chauffer doucement. Je réponds, toujours courtois, malgré l'énervement, que ce n'était absolument pas mon souhait et que je m'étonnais qu'ils se lavent ainsi les mains de ma commande disparue. Voilà-t-y pas qu'hier je reçois un coup de fil du même service client qui s'étonne de ma réponse mais n'a rien de plus à m'apprendre. J'écourte donc sèchement, mais poliment la conversation. Ce petit c** d'employé du service client me rappelle! Le voilà lancé dans une leçon de courtoisie téléphonique. Je me suis mis à le tutoyer, c'est là que ça a dérapé. Je lui ai gentiment expliqué que ça faisait deux fois qu'il me dérangeait et que s'il n'avait rien de plus intéressant à me dire il fallait qu'il arrête de m'appeler. Et j'ai raccroché. Ce petit m****eux a encore rappelé deux fois de plus pour me dire que c'était pas bien de raccrocher comme ça. J'ai fini par l'insulter violemment et le menacer d'écrire une réclamation, il a arrêté d'appeler.

Quand je vois le mal que se donne Mathilde quand un de ses colis a 20 minutes de retard et la patience qu'elle a face à certains clients encore plus pénibles que moi, je me dis que Bagatelles c'est bien quand même.