par Hadrien - dans La chronique d'Hadrien

Quand je vous dis Apple en vous parlant d'informatique, vous devinez facilement que je vous parle de la firme qui a concu le dernier joujou de Mathilde, son tout nouveau IMac tout plat tout mignon. Mais si je vous dis Apple en parlant de musique, tout se complique. Apple Computers ou Apple Corp? La différence? Le premier est la marque à la pomme croquée, le second a une pomme intacte, une granny smith. C'est pas assez clair pour vous? Apple computers, comme son nom l'indique, fabrique des ordinateurs. Apple Corps, comme son nom ne l'indique pas, c'est la maison de disques fondée à Abbey Roads par John, Paul, Georges et Ringo (oui, oui, les Beatles, faut vraiment tout vous expliquer). Il se trouve que depuis un accord datant de 1991, Apple Corps, qui est plus ancien qu'Apple Computers, laisse à son homonyme le droit d'utiliser le nom "Apple" tant que ce dernier n'est pas utilisé dans l'industrie musicale. Or, depuis l'Ipod et Itunes, Apple Computers empiète considérablement sur les terres d'Apple Corp. Vous suivez? Du coup Apple Corp attaque en justice. Et ce n'est pas le seul contentieux entre les deux pommes puisqu'Apple Corp (la maison de disques, pour ceux qui ont du mal à suivre. Je sais c'est compliqué) attaque aussi Apple Computers pour avoir mis en ligne les morceaux des Beatles sur Itunes alors que ceux-ci étaient en cours de remasterisation et qu'il était contre-productif de proposer une version imparfaite quelques mois seulement avant la sortie des titres nettoyés. Comme si ça ne suffisait pas, le litige porte aussi sur l'utilisation du logo à la pomme, croquée ou non. Et pourtant, le petit Steve Jobs, en 1976, avait utilisé la pomme comme logo de sa marque en hommage aux Beatles.