par Hadrien - dans La chronique d'Hadrien

92°, c'est le degré d'alcool du whisky spécialement distillé par Bruichladdich en ce moment même. Préparé selon une recette datant du 17ème siècle, la quadruple distillation, effectuée en direct sur internet grâce à de nombreuses webcams (ici), redonnera vie à ce whisky décrit en 1695 par un voyageur comme "affectant tous les membres" "Deux cuillerées sont une dose suffisante et si un homme en buvant plus, cela l'empêcherait de respirer". On veut bien le croire.
Petit plus sympa, pour les alcooliques qui ont les moyens, la distillerie propose d'acheter un tonneau en "primeur", choisir le bois, la méthode de distillation, le degré d'alcool ou encore le temps de maturation, pour se faire faire son whisky sur mesure. On peut suivre la distillation de sa fournée en direct via les webcams et rendre visite à son tonneau (sur rendez-vous).