Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Le rush des fêtes de fin d'année passé, je renoue avec bonheur avec mon habitude de faire ma petite revue de presse matinale...

Via le Monde, j'apprends que l'état d'urgence sera levé en France à compter du 4 janvier, à l'issue d'une période qui aura tout de même duré deux mois.

Cet état d'urgence n'a pas empêché les français de fêter dignement la nouvelle année et de se le dire puisque le nombre record de 164,5 millions de SMS a été envoyé le 1er janvier (dont 35 millions entre minuit et 1 heure du matin).

Pendant ce temps, Agora vox m'informe que l'Autriche s'amuse beaucoup plus puisqu'elle succède à Tony Blair à la Présidence de l'Europe. Pour fêter son accession à ce poste, tenu durant six mois, elle a confié à 75 artistes des 25 pays de l’Union européenne la mission de créer 150 oeuvres d’art devant «refléter les différences sociales, historiques et politiques en Europe».

Ces oeuvres, affichées au format 4x3 sur 400 panneaux publicitaires, ne sont pas toutes "politiquement correctes" puisque qu'on peut y voir entre autres une nouvelle lecture de "l'origine du monde" de Courbet ou encore une scène relativement suggestive de triolisme entre Bush, Chirac et la Reine Elisabeth. Même si l'on sait que Vienne a été le berceau d'un renouveau artistique qualifié de pornographie au début du 20ème siècle, je vous avoue qu'avant mon premier café du matin, cela m'a fait bizarre de découvrir cela :