Par Mathilde - dans La petite histoire de Bagatelles

Hier soir, en rangeant l'atelier, cela m'a fait l'effet des derniers jours d'école. On laisse son pupitre propre et on referme la porte avec un peu de nostalgie... Il y a bien encore quelques commandes mais rien de comparable avec le week-end que nous venons de passer.

Pour la petite histoire, je me suis amusée à compter certaines choses que nous avons utilisées au cours des mois de novembre et décembre, juste pour voir.

- 8 marqueurs dorés (et 4500 galets) ;
- 15 rouleaux de scotch d'emballage et 7 de scotch transparent ;
- 250 kg de cartons d'expédition ;
- 1440 feuilles de kraft ;
- 7200 feuilles de papier de soie ;
- 1500 mètres de fil écru (pour coudre les sachets des jeux amoureux, entre autres) ;
- 40 mètres de toile de lin (pour les mêmes raisons) ;
- 8 kg de raphia ;
- une palette de champagne (je précise quand même : pour les paniers des amants...) ;
- environ 600 heures de travail (pour moi) ;
- 1250 mails échangés avec les clients ;
- et un mouton en peluche (panier bébé) sacrifié à Adèle qui avait jeté son dévolu dessus et qui lui a fait des bisous (très humides) quasiment tous les jours

Merci à vous tous de nous avoir fait confiance !