Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Rapide calcul, au cours des dernières semaines, nous avons écrit sur pas loin de 4500 galets



Je m'inquiète quand même de savoir quel impact cela peut avoir sur la libido à terme...

Et aussi : peut-on considérer qu'une dépression dûe à l'écriture répétitive des mots "sexe", "fesses", "caresser" et "embrasser" soit assimilable à un accident du travail ? - Parce que si c'est le cas, faut que je protège mes équipes !

Bon, au lieu de raconter n'importe quoi, j'y retourne !