Vous aviez compris dans mon message un peu énervé de l'autre jour que j'ai pas eu le poste convoité. Je me suis presque calmé et je continue à envoyer des CV. Si vous entendez parler d'un poste de directeur (peu importe de quoi, ce qui compte c'est le titre) très très bien payé, je suis preneur. Grande mobilité géographique, je vais jusqu'à Nantes pour les entretiens d'embauche, si le poste est en région parisienne.

C'est pas grave, ça me laisse du temps pour filer un coup de main à Mathilde et pour faire mes courses de noël. Il faut dire que pour l'instant c'est le fiasco total sur ces dernières. Si, j'ai trouvé un truc pour ma filleule: des animaux en caoutchouc pour le bain. Hier après-midi, pourtant, j'étais motivé, je suis allé à Parly2 en me disant "c'est bon, je vais pas me casser la tête pour tous ces cons, je vais prendre des cadeaux impersonnels et pas chers, ce sera vite fait". Raté. Première boutique: pas cher mais vraiment trop moche. Deuxième boutique: un peu plus cher, mais vraiment toujours aussi moche. J'abandonne les boutiques de déco. Je passe devant Soho, ralentis, puis me souviens que je n'ai plus 13 ans, je continue mon slalom entre les poussettes et les personnes agées qui vont vraiment pas assez vite dans les allées des centres commerciaux et qui nous font vraiment perdre beaucoup trop de temps, bon sang! Devant chaque bijouterie je m'arrête un instant dans l'espoir d'apercevoir un présentoir de montres "Storm", ma marque fétiche dont j'ai bien l'intention de choisir un modèle pour mon petit noël, sans succès. Natures & Découvertes! Une tasse en carton de tisane diurétique tiède et de la musique new-age vont peut être m'aider. Oui: le cadeau de ma filleule. Je suis quand même un peu agacé, tous les jouets sympas sont pour enfants à partir de 4 ans, elle en a 2 et demi, on verra l'année prochaine. J'ai failli acheter un truc très bruyant et extrèmement encombrant (pour faire chier ses parents) mais j'ai pas le budget, on verra l'année prochaine. Je ne connais personne qui ait besoin d'une tasse à café de randonnée télescopique, ni d'un globe terrestre parlant, et encore moins d'une nacelle de bivouac Népalaise en véritable poil de Yack. Tant pis. Séphora? Trop difficile d'offrir des cosmétiques, je suis quand même allé rêvasser devant les produit Nickel qui sont très bien et très beaux mais très chers. Ils n'avaient pas mon baume après-rasage. Tant pis. Les enseignes continuent de défiler tandis que je traverse les magasins de plus en plus vite tellement je suis certain de ne rien y trouver. Printemps, BHV, Truffaut, Hediard, Geneviève Lethu, Loisirs et Créations,... Go sport, Darty, La brioche dorée! Soho? non, toujours pas. Quoique, si j'avais un budget pour Xavier, je m'y arrêterais surement, il y achète bien ses fournitures de bureau, lui. Il est 18h, j'irais à la Fnac une autre fois, j'ai plus de pieds et je vais rentrer chez moi exténué, manger mes flanbys périmés. Zut, j'oubliais, il faut que je fasse un saut chez Bagatelles, juste pour récupérer ma plage arrière, et ma journée sera terminée....