Par Mathilde - dans Au fil de l'eau

Ma problématique est la suivante : pour expédier les colis de Bagatelles, nous avons recours aux services de la Poste qui est un des seuls opérateurs logistique (avec Chronopost) à assurer correctement la livraison à destination des particuliers (ils ont un réseau qui leur permet de mettre les colis en attente au bureau de Poste, ce qui est beaucoup plus confortable pour l'utilisateur).

Lors de l'ouverture du site, j'ai tenté de négocier une remise sur les frais d'expédition et obtenu 2%, révisables au terme du contrat. J'arrive à cette échéance et mon interlocuteur commercial me dit ne pas pouvoir augmenter la remise car le volume d'affaires généré par Bagatelles n'est pas suffisamment important.

Concrètement, là où certains expédient des colis de 350g pour 3,20€, je paie 5,85 €. Il est alors difficile d'être concurrentiel sur les frais de port.

Cette différence, dont je comprends malgré tout les raisons, me parait quand même relativement injuste dans la mesure où l'explosion du commerce électronique augmente de manière significative les flux de colis en France. Et cela grâce à tous les acteurs du e-commerce.

Aussi, je me demandais dans quelle mesure il est possible de créer un groupement de (petits) cybercommerçants pour :

- soit faire pression sur la Poste pour obtenir un espèce d'accord cadre e-commerce, auquel cas tous les cyber-commerçants pourraient bénéficier de tarifs identiques
- soit monter une structure juridique (type asso ou coopérative) qui serait le client unique de la Poste et qui refacturerait à chacun de ses adhérents.

Si vous êtes cybercommerçant et intéressé par ce projet, n'hésitez pas à me contacter par mail mathilde@bagatelles.fr ...