par Hadrien - dans La chronique d'Hadrien

Cette année, retour aux sources, les chrysantèmes l'ont emporté sur les citrouilles. Halloween ne fait plus recette.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais, ces jours-ci, les devantures de nos boutiques sont moins orange que l'année dernière à la même date. Halloween perd du terrain. Refus du modèle globalisé à la sauce US? Chant du cygne de notre exception culturelle? Baisse de popularité de G.W. Bush dans les sondages? Toujours est-il que les citrouilles se vendent moins cette année et finiront probablement dans des briques de soupe Liebig.

Je ne fait pas (plus) de militantisme anti-américain, mais halloween c'est pas ma tasse de thé. En plus, le halloween qui nous est vendu en France n'a pas grand chose à voir avec sa version d'outre-atlantique. On en a extrait tout le sens pour ne garder que l'évènement commercial. Fêter Halloween à Paris, c'est un peu comme fêter le Beaujolais nouveau à Los Angeles ou la St Patrick à Bombay.

Cette année donc, les fleuristes sont contents, leurs chrysantèmes (aux couleurs les plus repoussantes possibles) se sont bien vendus. Bonne fête des morts!